Ouvrir un compte

Effet de levier et risques

Négocier des FX et CFD sur marge comporte un risque considérable, parce que cela vous permet de spéculer sur des devises, des marchandises et des indices avec un puissant effet de levier. Un petit changement défavorable dans le prix de l'actif sous-jacent peut amplifier l'incidence sur les fonds dans votre compte, ce qui pourrait entraîner la perte totale de votre investissement initial et de tous les fonds additionnels que vous avez déposés pour respecter les appels de marge.

Exemple FX :

Vous détenez 2 000 $ en espèces dans votre compte FX et CFD. Vous achetez 30 000 unités d'EUR/USD à 1,3000. La valeur de cette position FX est de (1,3000 $ x 30 000=) 39 000 $. À un taux de marge de 3 %, la marge obligatoire est de (39 000 $ x 3 % = ) 1 170 $. Vous avez alors tiré profit de l'effet de levier de votre dépôt initial sur marge de 19,5 puisque vous détenez une position FX de 39 000 $ avec seulement 2 000 $ en espèces.

Scénario A : le marché augmente de 300 points à 1,3300

Si le marché augmente jusqu'à 1,3300 et vous liquidez votre position, vous aurez réalisé un profit de 300 points ou 900 $. Cela représente un rendement de 45 % sur votre dépôt initial sur marge de 2 000 $.

Scénario B : le marché baisse de 300 points à 1,2700

Si le marché recule à 1,2700 et que vous n'avez pas liquidé votre position, vous enregistrerez une perte non réalisée de 300 points ou 900 $. Puisque votre perte non réalisée de 900 $ dépasse la marge disponible de 830 $ (dépôt sur marge moins marge obligatoire, c'est-à-dire 2 000 $ - 1 170 $), vous devrez déposer des fonds additionnels d'au moins 70 $ pour couvrir le manque à gagner de la marge.

Quel est le risque?

Les principaux risques associés à la négociation sur marge sont le surendettement et l'absence de gestion des risques. Ce type de négociation peut rapidement mener à des pertes importantes et même à la liquidation du compte.

Dans le scénario B, l'appel de marge survient lorsque la valeur de l'EUR/USD tombe en dessous de 1,2724 .1 Si vous ne respectez pas l'appel de marge dans le délai prescrit, Questrade liquidera votre position. Vous pourriez également subir une liquidation immédiate avant la fin du délai prescrit si votre perte non réalisée fait disparaître 90 % de la marge obligatoire.

Dans ce cas, une perte de 90 % de votre marge obligatoire surviendrait lorsque la valeur de l'EUR/USD passe sous la barre des 1,2373, 2 laissant seulement 117 $ dans votre compte. Vous aurez alors perdu 1 883 $ ou 94 % de votre placement initial de 2 000 $.

Le glissement potentiel lié à la réalisation des ordres en direct peut accroître les pertes.

Veuillez consulter la politique sur les appels de marge de Questrade.

Exemple avec les CFD :

Vous détenez 2 000 $ en espèces dans votre compte FX et CFD. Vous achetez 2 contrats SPX500 au prix de 1 500. La valeur en USD de votre position de CFD est (1 500 x 10 $ X 2 =) 30 000 $. À un taux de marge de 4 %, la marge obligatoire est de (30 000 $ x 4 % = ) 1 200 $. Vous avez alors tiré profit de l'effet de levier de votre dépôt initial sur marge de 15 puisque vous détenez une position CFD de 30 000 $ avec seulement 2 000 $ en espèces.

Scénario A : le marché augmente de 50 points à 1 550

Si le marché augmente jusqu'à 1 550 et que vous liquidez votre position, vous aurez réalisé un profit de 50 points ou 1 000 $. Cela représente un rendement de 50 % sur votre dépôt initial sur marge de 2 000 $.

Scénario B : le marché baisse de 50 points à 1 450

Si le marché recule à 1 450 et que vous n'avez pas liquidé votre position, vous enregistrerez une perte non réalisée de 50 points ou 1 000 $. Puisque votre perte non réalisée de 1 000 $ dépasse la marge disponible de 800 $ (dépôt sur marge moins marge obligatoire, c'est-à-dire 2 000 $ - 1 200 $), vous devrez déposer des fonds additionnels d'au moins 200 $ pour couvrir le manque à gagner de la marge.

Dans le scénario B, l'appel de marge survient lorsque la valeur du SPX500 tombe en dessous de 1 460.3 De plus, votre compte sera destiné à une liquidation immédiate si la perte non réalisée fait disparaître 90 % de la marge obligatoire. Ceci arrivera lorsque le SPX500 atteint 1 406, 4auquel cas vous aurez perdu 1 880 $ ou 94 % de votre placement initial de 2 000 $.

Le glissement potentiel lié à la réalisation des ordres en direct peut accroître les pertes.

Gestion des risques

Comprendre son marché

Il est important de comprendre les caractéristiques et les facteurs de volatilité sur chaque marché. Vous obtiendrez des renseignements utiles en lisant les commentaires dans FOREXInsider et en gardant l'œil sur le calendrier et les nouvelles pour demeurer au fait des événements qui ont une incidence sur le marché. Ces renseignements sont disponibles dans la boîte d'outils destinée pour un Tradeur.

Se connaître soi-même

Vous devez bien comprendre votre appétit pour le risque et vos réactions émotionnelles au profit, à la perte et à la volatilité. La négociation FX et CFD ne convient pas aux personnes ayant une aversion au risque et qui cherchent la sécurité du capital.

Contrôler ses positions

Soyez diligent pour contrôler vos positions ouvertes et pour observer de près l'incidence de la volatilité des marchés sur la valeur nette de votre compte. Ajustez vos positions en conséquence.

Stratégies d'atténuation des risques

Les ordres à seuil de déclenchement et les ordres à cours limité, les ordres à seuil de déclenchement déterminant, les ordres contingents et la capacité à couvrir ses positions constituent des méthodes permettant d'aider à gérer les risques de marché auxquels vous êtes exposé. Il est à noter que les stratégies d'atténuation des risques peuvent vous aider à gérer les risques, mais pas à les éliminer. Ces stratégies peuvent s'avérer inefficaces dans des conditions de marchés extrêmes.

Étapes suivantes

Avant de négocier des FX et CFD au moyen d'un compte réel, les cambistes débutants devraient s'exercer au moyen d'un compte fictif pour se familiariser avec les conditions du marché et les outils de négociation sans avoir à risquer des fonds réels. Lorsqu'ils sont prêts à commencer à négocier au moyen d'un compte réel, les négociateurs débutants devraient faire l'essai de leurs stratégies et de leurs méthodes avec des contrats de faible valeur, si c'est possible.

Ceci vous procurera une expérience précieuse et une exposition aux conditions réelles du marché avant d'entreprendre des risques plus importants ou de passer à des produits et à des marchés plus complexes. Veuillez communiquer avec Questrade pour obtenir des renseignements sur les formations disponibles données par des fournisseurs tiers.

Nous vous invitons également à lire attentivement le document d'information sur les risques des dérivés.

1 Avec un dépôt sur marge de 2 000 $ et une marge obligatoire de 1 170 $, le montant de la marge libre est de 830 $. En raison de la taille de position de 30 000 unités d'EUR/USD, chaque point a une valeur de (1 $ x 3 =) 3 $. Un appel de marge surviendra lorsque le marché atteint 1,2724, après un mouvement à la baisse (défavorable) d'environ (830 $/3 $ =) 276 points.

2 Une perte de 90 % de la marge obligatoire laisse un total de 1 883 $ dans le compte, ce qui représente un rendement de -94 % sur le dépôt initial de la marge de 2 000 $. Puisque 1 point de la position de 30 000 EUR/USD vaut 3 $, la liquidation immédiate survient après un mouvement à la baisse (défavorable) d'environ (1 883 $/3 $ =) 627 points du cours d'ouverture de 1,3000 lorsque le marché atteint 1,2373.

*La négociation d'instruments dérivés, y compris les FX et CFD, comporte des risques importants de perte et peut ne pas convenir à tous les investisseurs.

±Les frais de service Questrade sont couverts par l'écart offre/demande.